L’impact des produits à usage unique; un constat troublant

Boutique menstruelle zéro-déchet

L’impact des produits à usage unique; un constat troublant

L’impact des produits à usage unique;
un constat troublant

 

Ça laisse un arrière-goût spécial ce genre d’en-tête. Mais on en est réellement rendu là. Car malgré l’utilité évidente des produits menstruels jetables ainsi que leur facilité d’accès, le poids de leur impact environnemental et celui sur notre santé est non-négligeable. Ils sont composés en majorité de substances synthétiques/plastiques ( rayonne, polyéthylène, polyester, polypropylène…) et peuvent contenir des produits résiduels chimiques et des parfums. Bref, plein de trucs pas trop invitants à s’appliquer sur et dans le corps, mais dont on s’est tout ‘naturellement’ habituée à utiliser mensuellement. Mentionnons aussi le syndrome du choc toxique, qui n’est pas à prendre à la légère. Juste à penser à toutes les fois où j’ai pu garder un tampon pendant plus d’une journée étant adolescente… outch!

 

En moyenne une femme sera menstruée pendant 2 280 jours dans sa vie ( pff, que ça!) et utilisera plus de 10 000 tampons/serviettes jetables. Cela totalise environ entre 125 et 150 kg de déchets sanitaires ( merci Google!). Pour UNE seule humaine. Et seulement au niveau des menstruations. Au Québec en 2019 on compte 1 035 678 merveilleuses femmes. Soustrayons à ce nombre les 153 672 humaines en bas de 14 ans. Et multiplions par le nombre de kg de déchets sani…  non, stop! Pourquoi ne pas plutôt commencer à changer nos habitudes et celles de nos adolescentes afin de réduire au maximum ce qu’on laisse comme trace négative sur cette belle planète? Revenir au temps de nos grand-mères où nos menstruations n’étaient pas encore synonyme de pollution? Ça me semble un projet assez cool et faisable, non? En plus, tu pourrais avoir droit à une subvention. Clique ICI pour vérifier si ta ville ou ton arrondissement l’offre!

 

Et toi, que poses-tu comme geste au quotidien qui minimise ton impact environnemental? Ou que prévois-tu faire?

Aucun commentaire pour le moment

Partager mon histoire ...